Helena KOSKENRANTA
BONCOEUR
Guide-conférencière

” Paris est une fête ” Ernest Hemingway

Musée Nissim de Camondo

 L'entrée du musée Nissim de Camondo, Paris, FranceL’un des joyaux cachés de Paris est le musée Nissim de Camondo situé dans un hôtel particulier près du magnifique parc Monceau. Cette demeure appartenait à la famille De Camondo. Le destin tragique de cette famille juive est unique et très touchant. Originaires de la péninsule ibérique, mais chassés par l’Inquisition au 15ème siècle, les membres de la famille s’installèrent à Istanbul où ils fondèrent une banque au 19ème siècle. Très prospère en affaires, la famille décide de revenir en Europe et de s’installer à Paris, où Isaac et Moïse de Camondo, deux cousins inséparables, érigent deux demeures dans le quartier très chic de la capitale, près du parc Monceau. L’architecture du manoir conçu par l’architecte Sergent pour Moïse de Camondo s’inspire du Petit Trianon de Versailles.

Collectionner des œuvres d’art était un grand passe-temps pour ces riches banquiers.

Le musée Nissim de Camondo est nommé en mémoire du fils de Moïse, Nissim, mort durant la Première Guerre mondiale.Escalier Art Nouveau du musée Nissim de Camondo
Après cette perte tragique, Moïse décide de créer un musée chez lui. Le musée ouvre ses portes un an après la mort de Moïse, en 1936. Durant la Seconde Guerre mondiale, sa fille, Béatrice, son fils Léon Reinach et leurs enfants, Fanny et Bertrand, meurent dans les camps nazis. La famille Camondo s’est éteinte.
Le manoir abrite aujourd’hui une collection époustouflante d’art décoratif français des XVIIIe et XIXe siècles. Vous découvrirez des tapisseries d’Aubusson, des peintures d’Élisabeth Vigée-Lebrun, des objets ayant appartenu à Marie Antoinette, une collection de porcelaine de Sèvres et de Chantilly et des meubles conçus par les célèbres ébénistes Riesener et Oeben. Avec un grand respect pour cette belle collection, je vais vous guider à travers les différentes salles évoquant l’histoire de la famille, les différents types de meubles et d’objets d’art.

 

 

 

 

 

photos: compfight cc

©2016 Réalisation: Helena Koskenranta Boncoeur et WEB USER